I-Shawn - Employee Of The Month

Publié le par Tuân

img452/5231/aiglesp3.jpg Employee Of The Year


img242/5773/untitled1qk1.jpg


À l'heure où les pestiférés de la scène R'n'B comme Matt ou Leslie trouvent encore le moyen de polluer cette musique en la vulgarisant et surtout en chantant mal, on peine de plus en plus à trouver des artistes valables dans cette branche de la musique urbaine. C'est peut-être pour cette raison que l'arrivée soudaine de l'album Employee Of The Month de I-Shawn dans ma platine représente une expérience toute particulière pour trois raisons : de un I-Shawn est genevois,
de deux il chante en anglais, et de trois il est asiatique (bon, j'admets qu'elle était facile, mais c'est tellement rare...). Outre ces détails, qui ont tout de même un tant soi peu d'importance, il se trouve que Employee Of The Month est une véritable bouffée d'air frais en ces temps troubles où l'industrie musicale dite noire défèque et recycle sans vergogne un son abrutissant et lassant provenant du sud des États-Unis. Ainsi, merci aux productions de Chris "The Bridge" Murith pour être carrées et mélodiques au possible, et surtout pour être diablement bien orchestrées. Ne manquait plus que la présence vocale d'un I-Shawn se posant doucettement et avec une pudeur certaine sur ces accompagnements musicaux de grande qualité, le tout donnant une osmose toute particulière à mi-chemin entre des tonalités typiquement R'n'B et parfois plus Lounge (le timbre de voix de I-Shawn y étant pour beaucoup). Et Dieu que ça marche. Parmi les moments forts de cet album gratuit, on retiendra l'agréablement sudiste (pour une fois) I-Shawn, petit uptempo ayant on ne peut plus sa place en soirée, le coquin et langoureux Dirty Love avec le rappeur O.D. (décidément en mode Ludacris), les terribles Goodbye et Stressin' Me Out... Je ne suis pas là pour vous énumérer les plages marquantes, car il y aurait bien trop à dire, très sincèrement. Et votre serviteur, qui a tant l'habitude d'utiliser diatribes et métaphores déconvenues afin de descendre un artiste, peine à trouver ses mots afin de vous faire part de sa présente appréciation de Employee Of The Month. Seul défaut notable -qui ne vous embêtera pas très longtemps je vous rassure- : l'espèce de distorsion vocale, certes légère, à la T-Pain sur quelques morceaux. Après, on pourrait aussi chipoter en disant que I-Shawn est plus une bonne voix qu'une grande voix -chercher la note en hauteur semble parfois difficile-, mais le résultat est là et bien là. Retenez surtout que I-Shawn est à des milles des clichés réducteurs devenus les malheureux leitmotivs de la culture urbaine, et son Employee Of The Month devrait servir de leçon à bien des égards. On espère que mister low profile assurera bientôt une suite. De la très bonne musique avec un petit goût de nuage, donc à consommer sans modération.

_TN


Télécharger Employee Of The Month
MySpace I-Shawn
MySpace Chris "The Bridge" Murith

Commenter cet article

In-S 26/05/2007 18:00

Aucun probléme avec les delires racailleux les plus graves mais LIM ça fait un bout de temps que ça passe pas, c'est tt simplement viscéral.

Tuân 26/05/2007 18:29

Ah je comprends, je comprends... C'est bien lui et les Movez Langues qui ont repris le thème de Terra de FFVI ?

systool 24/05/2007 18:57

Merci In-S... ça doit être ça ;-)SysT

Tuân 25/05/2007 16:12

T'as des voisins bizarres ?... Au fait, t'as un appart ou une chambre simple ?

In-S 23/05/2007 19:25

ma poule suce ma boule on a laché les pitbulls on a laché les maboulsnon? Je peux me tromper mais ça doit être ce morceaux pourries (comme tous) de LIM ... berk'vais me laver les oreilles avec bon Phat Kat

Tuân 23/05/2007 20:25

Bah LIM j'aime assez quand même... Enfin, le délire racailleux bien assumé et surtout bien fait, moi je dis oui.Bon, d'un côté Lil' Flip fait parti de mes rappeurs favoris...

systool 23/05/2007 15:33

Pu*ain, les gars en dessous de chez moi écoutent un truc bizarre, là... le refrain fait "suce ma boule... maboul..."Tu connais ce genre d'insanités?SysT

Tuân 23/05/2007 20:24

Ah non, je n'ai pas cette chance, surtout que le rap français et moi ça fait trois...Mais dans le même esprit, jette un oeil aux lausannois de Dusty Boyz (le renoi taffe au Pomp It Up de Genève) : www.dustyboyz.com

systool 21/05/2007 15:04

Yes, man, bosse bien et sois sûr de me trouver parmi les 200-300, ou les 1000... bref... ;-)SysT

Tuân 21/05/2007 18:27

Merci beaucoup, c'est cool !