Marekage Streetz - Comme un Poizon dans le Rhône

Publié le par Tuân

img452/5231/aiglesp3.jpg Poizon d'avril





Alors que le poisson incarne le symbole eucharistique et baptismal chez les chrétiens (oui, j'en sais des choses qui servent à rien), il a une toute autre représentation dans certains recoins de Genève : un tas d'arêtes jeté malgré lui dans un milieu aquatique putride envahi par le crack vert, le Ballantine's et la mort à petit feu. Bienvenue dans les eaux troubles (et troublées) des gens de Marekage Streetz, collectif comprenant en son sein A's, Mr.Bil, White, Deme, Le Marginal, Berek, Bali, DJ Mesk, Deza'Roi, Rokko, Andrin et Cezar MC (un sacré banc de poiscailles). Sorti le premier avril de cette année 2007 histoire de bien faire les choses -avec une vente du skeud sous les manteaux le 31 mars à minuit du côté d'Uni Mail, de quoi rendre jaloux Sony et le lancement de sa PS3, haha-,
Comme un Poizon dans le Rhône distille un Rap de rue qui n'est pas sans rappeler les bonnes heures du Rap français, c'est-à-dire la fin des années '90. À l'image du booklet et des rires gutturaux (les très fameux HAHAHAHAHAHA) balancés à tout va par les membres de Marekage Streetz sur la toile, Comme un Poizon dans le Rhône fait dans le malaise et ne porte pas son nom à la légère, car entre les instrus crades et les rappeurs faisant la part belle à la tise et à la fumette, il vous sera extrêmement difficile de retenir votre souffle tout au long de ce street CD rudement bien fourni (pas moins de 21 titres). Et bon, on ne sait pas non plus depuis combien de temps les gens de Marekage Streetz n'ont pas vu la lumière du soleil -à force de flotter dans les profondeurs abyssales du Rhône, c'est compréhensible-, mais le résultat est probant : lyrics sauvages, sans concession aucune, dans lesquels on reconnaît de plus une qualité d'écriture évidente et des flows plus qu'efficaces (pensée toute particulière à A's). Donc oui, parmi les tracks, D'Humeur Marekageuz est une énorme tuerie, idem pour les Z'Os Troubles produit par Alayande, et le titre Genève est bien parti pour devenir l'un des prochains anthems à la mode de la ville de la Mère Royaume, mais... mais... Où sont les thèmes ?... Car bien que l'atmosphère du CD est vraiment cohérente de bout en bout, que les flows des MC's sont aussi surprenants et dangereux qu'une lettre bourrée d'anthrax, et que les punchlines s'enchaînent à la manière du VIH (Partout ça saute comme à Charm el Cheikh / Ou comme les tasses qui donnent du charnel pour un carnet de chèques signé Deza'Roi sur Dans mon P'tit Monde), les sujets deviennent assez vite redondants et peuvent être difficilement digérables en une seule écoute (mélange joints et alcool oblige), notamment pour les auditeurs ne connaissant pas les joies de certains paradis artificiels. À ceux là, nous répondrons qu'ils n'ont qu'à fumer et boire, car bien que le côté violent de ce street album puisse rebuter les fans d'un Rap conscient faisant l'éloge de la photosynthèse et de la reproduction des mouches tsé-tsé du côté de mes fesses, il se trouve que ce Comme un Poizon dans le Rhône assume pleinement ses penchants nihilistes et racailleux, et l'assume extrêmement bien d'ailleurs, ce qui en fait une véritable perle rondement menée par des artistes bruts et talentueux. Alors oui, y a du sky dans ma teille et pas de thèmes dans mon texte, mais peu importe la fiole tant qu'on a l'ivresse comme disait l'autre. Alors deux choses avant de finir cette chronique : ne confiez jamais votre petite soeur à Marekage Streetz, mais venez seulement fumer un gros bédo sous l'eau avec eux. HAHAHAHAHAHAHAHAHA !

_TN


Site Marekage Streetz
MySpace Marekage Streetz
MySpace Comme un Poizon dans le Rhône

Commenter cet article

20-100 24/05/2007 19:43

hahaha t as assuré pour la chronique, hahahahahah on va rouler l crack vert a la tienne ahhaha!!!!

Tuân 25/05/2007 16:14

Je vous invite plutôt à vous lancer dans un autre projet pour me remercier, haha !

C MAREKAGEUX TOUT CA HAHHAHAHH 24/05/2007 19:37

AHAHAHAHAHAH MERCI MAN A + AHAHAHAHAHAHHA

Tuân 25/05/2007 16:13

Ne manquait que vos interventions, merci à vous.

systool 24/05/2007 19:01

Il sait de quoi il parle, le Tuano ;-)SysT

Tuân 25/05/2007 16:13

Et oui, il faut... Mais avec Marekage Streetz, ç'aurait été difficile de pas cerner le truc !

Side Fx 24/05/2007 15:31

Encore une chronique mythiqueTa plume ne cesseras de nous étonnerPeace

Tuân 24/05/2007 17:13

Merci bien mec, c'est cool. Faut dire que j'étais d'humeur marekageuz aussi. HAHAHAHAHAHA !!!!