Geos de Barbancourt - Haïti : Récits d'un jeune Métissé

Publié le par Tuân

img452/5231/aiglesp3.jpg   Geos : la Terre


GEOS " HAïTI: RECITS D'UN JEUNE METISE"


Étape désormais décisive du cursus estudiantin -du moins pour ceux qui désirent le pousser-, le travail de Maturité, attestation de la prise de responsabilité des collégiens lors de leur secondaire, permet de donner à l'étudiant un avant-goût de ce qui l'attendra tout au long d'un parcours semé de travaux de recherche aux contours parfois bien mal définis (pensée au père Shaka et à notre exposé sur les garde-frontières...). Cela dit, le TM (comme on l'appelle dans le milieu) donne l'occasion d'invoquer des sujets qui nous tiennent à coeur, et c'est ça qui le rend véritablement intéressant. Alors que certains décident de peindre une toile mettant en scène la mise à feu de Rome par Néron, ou encore de dessiner la BD "la plus débile au monde" (oui, c'est moi...), d'autres se lancent dans des projets autrement artistiques tels que l'enregistrement d'un CD. Geos de Barbancourt fait parti de cette dernière catégorie. Clasheur émérite pour beaucoup et chef de fil du groupe genevois Intérimeurs pour certains, le petit frère de notre ami Bonx affûte ses rimes en compagnie de ses collègues Lota, Ego, Key et le manager Geaz depuis quelques années ; du moins depuis assez longtemps pour pouvoir intégrer la structure Blood Musik. Haïti : Récits d'un jeune Métissé, EP six titres se posant à l'orée de deux mondes, intègre l'univers de l'étudiant du collège Voltaire à celui du Hip-Hop, le tout afin de donner naissance à un projet musical rendant hommage aux origines noires de Geos : Haïti. Ici, l'identité du jeune homme est de mise (mi-sang bleu, mi-rhum !), allant des souvenirs familiaux à la description d'un monde coloré, meurtri et fascinant pour nous autres occidentaux ; et est exposée de façon simple grâce à un flow posé et un Rap instructif ne tombant jamais dans l'agaçant. Entièrement mis en musique par son comparse TedyBoy, aux productions malheureusement kitsch et bontempi (après, peut-être s'agit-il de la vibe haïtienne, je ne sais guère) mais aux arrangements efficaces, Haïti
: Récits d'un jeune Métissé sent les îles, le lointain. Rappelant à tort ou à raison l'appel à l'exotisme évoqué autrefois par Baudelaire dans ses Fleurs du Mal, Geos réussit son pari en proposant un EP agréable à l'écoute et intelligemment fait. On passera les quelques fautes de goût tel que le malheureux arrêt (dans tous les sens du terme) du côté de Miami pour apprécier les efforts d'un rappeur plein de promesses, dont le pseudo Geos n'évoque pas que le prénom du sieur pour certains mais aussi l'attachement à une terre pour beaucoup. Vu la situation chaotique qu'Haïti connaît en ce moment, il est bien mois risqué de vous rendre au Take Over afin de vous procurer l'EP Haïti : Récits d'un jeune Métissé. Bon, j'ai bien mérité un verre de Barbancourt là...

_TN


MySpace Geos de Barbancourt
MySpace TedyBoy

 
haiti pap mouri

Add to My Profile | More Videos

Commenter cet article

laure 20/12/2007 22:33

première visite et sur super ton blog.... je reviendrai et ferai passer le message. cool. bye

Tuân 21/12/2007 17:10

Merci beaucoup, ça fait plaisir !

David 25/11/2007 18:28

Merci pour cet article, je ne connaissais pas cet artiste, je vais essayé de trouver son album.Apologie du Métissage, les métis célèbres : http://apologiedumetissage.blogspot.comDavid métis haïtien

Tuân 25/11/2007 19:47

Yes, ça fait plaisir, c'est justement la démarche voulue par Holla Back. Si jamais, le CD de Geos est désormais disponible en libre téléchargement sur son MySpace (voir le lien à la fin de sa chronique). Bonne écoute !

//^\ 30/10/2007 17:44

histoiredugraffiti.over-blog.com

Tuân 31/10/2007 10:20

Dommage qu'il manque des images de graff sur ton site... mais ça s'annonce plutôt bien.

fullmode 04/10/2007 20:26

elle est dég cette jakette.....

Tuân 05/10/2007 11:27

Assez kitsch et clinquante, en effet... Mais bon, voilà quoi.