ROI HEENOK

Publié le par Tuân

ROI HEENOK : l'interview que tu veux dans Holla Back !

Il est étonnant de voir à quel point la voix du prophète parvient à se faire entendre outre-mer, c'est-à-dire au delà de sa ville qu'est Montréal. Saluons la démarche de Romain Cazal qui a eu la chance de questionner le Roi, et ainsi tâter de plus près le meilleur fournisseur de Crack Musique après Juelz Santana pour un cours en direct live de phraséologie heenokienne. Le maître du rap mongol parle : mettez vos cerveaux en veille.

Textes : Romain Cazal


http://img.gkblogger.com/blog/imgdb/000/000/000/662_2.jpg


Romain : Alors on va commencer, peux-tu te présenter pour celles et ceux qui te connaissent pas ?

Roi Heenok : Bon okay, Roi Heenok, je représente la Rive Sud, et je représente le collectif Gangster & Gentleman.

R : C’est un collectif de rappeurs issus du Québec, dont on entend beaucoup parler ces derniers temps… Est-ce que tu t’attendais à une telle explosion ?
RH : Oui, car je savais que les gens ont besoin de cette merde, ils ont besoin d’une drogue qui est équivalente à la drogue américaine qu’ils consomment, quoi. Alors je savais que les réactions seraient… Les réactions sont calculées, islamiquement quoi.

On t’entend beaucoup parler d’Islam, quelle est ta religion ?
Ma religion, je n’ai pas vraiment de religion. Moi, j’apprends tout quoi, j’ai un sens large. Un peu de chaque merde donne une merde un peu plus rythmée. Alors j’suis d’accord avec toutes les merdes sans vraiment faire de fanatisme.

Tu prends le meilleur de chaque ?
Humm oui… De Georges Bush à Jacques Chirac, je kiffe quoi. Faut pas que tu mélanges, c’est pas que je les kiffe quoi, mais je kiffe leur mise en marché. C’est du bizness, hein ?

Tu prends le meilleur de chaque et tu t’en sers…
Exactement.

On va parler de ta musique, parce que c’est vraiment original.
J’ai fait plus de dix ans de ma vie dans les rues du Queens, alors c’est sûr que j’apporte une saveur américaine à ma merde. Mais c’est plus une question d’appartenance à la rue, c’est plus ce que j’essaye d’éveiller. J’essaye de faire que tu sois à fond sur mon genre de merde, quoi !

Est-ce que tu calcules ton langage, tes paroles ?
Je calcule l’intensité du son sur ton être. Et sur ton esprit. Je sais que mon son va donner aux jeunes, aux lascars, et à tous ceux qui sont à fond sur cette merde. C’est une sorte de drogue pour eux ! Mais rien n’est calculé dans le sens qu’à chaque fois que je parle, il faut que je me force, que je prenne le temps. Il faut respecter les gens que tu sers, quoi. Y a beaucoup de mots que je dis, je ne savais point que ça deviendrait autant une mode, autant un style de vie.

En fait, tu réapprends le français grâce au rap que tu fais ?
Ouais ouais, exactement.

On sait que c’est toi qui produis tes propres sons. Est-ce que tu samples ? Ca vient d’où ?
Je précise que je ne prends aucun échantillon. Tous mes sons sont composés vraiment. À l’aide de keyboard, quoi. Je reproduis souvent une saveur exclusive. Une sorte de sentiment que tu as lorsque tu prends de vieux trucs. Je compose tout, mais à l’exception, je vais prendre quelques sons arabes… Dans son originalité, sans le changer quoi. C’est plus pour une communication spéciale que j’ai avec certains gens lorsque je vais prendre de la musique arabe ou quoi. Mais vraiment, je joue tout dans le reste des sons. Et pourtant, les gens jurent que ce sont des échantillons.

Et quelles sont tes influences ?
J’aime vraiment le rap de l’est. Le rap de New York, t’entends ?! Je suis influencé par l’ancienne école : Big Daddy Kane, Biz Markie… Les gens qui ont fait les sons de 1983 à 1995. C’est vraiment une époque dans ce rap de merde où j’ai eu une inspiration à son meilleure, quoi.

Beaucoup de gens te trouvent original comme Serge Gainsbourg ou bien Renaud à une certaine époque. Est-ce que tu les connais, qu’est-ce que t’en penses ?
C’est des artistes que je connais à cause de ma mère. Parce que j’étais jeune, c’était un peu dans l’entourage, mais moi je suis sûr que ça va être encore pire que ça. Moi, je me considère vraiment comme une merde qui va changer tout, qui va foutre le bordel à fond. Mais si les gens me comparent à des gros chats, des grosses têtes comme ça, ça me charme. Mais c’est pas vraiment l’objectif, t’entends ?!

On va aborder des sujets un peu plus people, là. On te voit souvent dans tes vidéos avec de grosses voitures. Est-ce que tu peux nous dire ce que le Roi Heenok conduit en ce moment ?
Je conduis une Berline allemande, une BM quoi. Mais on va bientôt s’acheter quelque chose d’italien, quoi. Je mise pour une Beretta et une Modena, quoi. Ce genre de merde coûte beaucoup d’oseille, alors ce genre de merde… J’attaque quoi !

Des rumeurs disent que tu as été millionnaire avant vingt ans… Est-ce que c’est vrai et financièrement, où en est le roi aujourd’hui ?
Je survis, mais j’ai lâché la rue depuis 2000. Exclusivement pour le rap. Pour me mettre dans ce rap de merde à fond. Mais il faut dire que le crime est en moi, car le crime naît de la pauvreté. Et être pauvre, c’est comme une étiquette… Tu meurs avec, quoi. C’est plus un style de vie maintenant, même si j’ai un million dans chaque poche, mes vidéos clips ne changeront pas. Y aura pas de meilleure image, moi j’me tape de cette merde de ces rap stars, t’entends ? Les gens pensent qu’ils sont huppés, moi je suis opé ! Je ne suis pas sur cette merde de rap de luxe, mais j’ai le rap de luxe, quoi. Rap de haut de gamme, quoi !

T’es reconnu par beaucoup de gens, de tous les milieux, qu’est-ce que ça te fait ?
Ils kiffent. Ce qu’ils ressentent est vrai. Lorsque tu baise une belle femme, c’est pas la même chose que lorsque tu te branles. Alors t’es forcé d’avoir une jouissance qui est meilleure, plus extrême ! T’entends ? Ma merde contamines directement, car que tu l’aimes ou que tu ne l’aimes pas, c’est cru, mais c’est de la merde vraie !

Que penses-tu du roller ?
Le roller… je trouve que c’est la rue, c’est comme le skate. Moi-même j’ai fait du BMX plus jeune, à fond. J’avais acheté un Dyno 1500 dollars, commandé depuis la Californie. Ca faisait de l’argent dans le temps, je pompais la roche à fond pour me procurer ce genre de merdes. Alors je trouvais que c’était contre les gendarmes, t’entends ? Je trouvais ça chaud, quoi ! Alors le roller pour moi c’est une rébellion. Premièrement contre son foyer, souvent contre son père et sa mère qui nous forcent vers une étude, vers une merde qui ne nous intéresse pas, un fascisme. C’est une rébellion qui engendre un professionnalisme. Après, il y a plus que la rébellion. On se découvre quand on fait une merde qu’on aime, t’entends ?

C’est un bon point de vue…
Alors paix à tous les gens qui sont dans la rue et qui roulent, t’entends ?

Comment va Kinimod ? (ndlr : son frère est paralysé depuis un tragique accident de voiture)
Kinimod, il bouge ses membres et Allah l’emmène vers une guérison sûre. Mais le temps doit se faire car le temps de revenir et de renaître, souvent est de neuf mois. Alors c’est comme un enfant, il va renaître quoi, t’entends ?! Et quand il reviendra, les nègres vont vraiment voir un changement, quoi. Il va abandonner la vie matérialiste pour encore plus, t’entends ?! Il va changer sa Porsche pour une Diablo ! Kinimod restera avec Ugoboss, t’entends ?! C’est la fusion de la cocaïne et du crime. Car Ugoboss est né de la cocaïne, ses parents étaient accros à cette merde, t’entends ?! Alors il est magique, t’entends ?! Il est épaulé par Kinimod qui est le roi de la drogue, t’entends ?! Kinimod allume son fusil, il pense après, quoi !

Tu as des remerciements à faire ?
J’aimerais remercier Tallac, car il me donne Paris. J’ai un morceau, Technique Palestinienne, qui se dirige directement contre ce Booba et sa non humilité qu’il a manifesté ici devant sa majesté, quoi ! Toute cette merde devient lucrative, t’entends ?! Les nègres se mouillent, quoi. J’aimerais dire paix à toutes les circonférences. Et salutations à tous mes lascars, mes voyous et ceux qui sont incarcérés. Tous ceux qui savent ce qu’ils ont à faire, les jeunes quoi ! Dites non au crack, oui à l’hydro, quoi. Et merci à Broadbeat de nous supporter depuis le début.


--> Lire la chronique de Cocaïno Rap Musique : le CD mixé Styles Libres Exclusifs Volume 1
--> Lire le dossier Queens(bridge)


www.roiheenok.com



http://tentends.skyblog.com/pics/301439154_small.jpg

Publié dans INTERVIEWS

Commenter cet article

Ju Jmz 04/01/2008 16:24

Bonjour,J'ai pris quelques renseignement et écouté quelques morceaux de l'album de roi heenok, je trouve que c'est de la merde (du caca quoi !). Roi Heenok le dit lui même, il fait de la manipulation en donnant ce que les gens veulent entendre pour faire du blé ! c'est prendre les gens pour des cons à mon sens. En tout cas, le son de roi Heenok, c'est pauvre musicalement, pas mélodique, et les paroles veulent rien dire ! En meme temps il passe quelques messages révolutionaire sur l'éducation, etc ... c'est bien mais y a pas de cohérence des actes ! Roi Heenok, pour moi c'est le 20heure des rappeurs, ... Surtout change rien roi Heenok, le monde pourra toujours dormir sur ses deux oreilles ...Sans rancune personnelle pour ce gars là ! Je comprends pas ce que les gens kiffent la dedans (si jamais ils kiffent) !!!Jmz

Tuân 04/01/2008 18:04

Déjà, que les choses soient claires (du moins pour ma personne) : Roi Heenok, c'est le Van Damme du rap, le Christophe Lambert même je dirai ! Alors oui, les deux "acteurs" précités sont des tocards de la première espèce, mais tu reconnaîtras qu'ils sont drôles à en crever, et c'est pour ça qu'on les kiffe en fin de compte ! Donc le Roi, et je pense que c'est la même pour beaucoup de personnes, est kiffé parce que c'est une daube, voilà tout.Sinon, musicalement parlant, j'émettrais certaines réserves à propos des critiques qu'on lui balance. Des entités telles que TTC, le Klub des Loosers et je ne sais quel autre bidule de geeks blancs sont aussi (non) efficaces au micro que le Roi... Dis-toi juste que le Roi Heenok, c'est genre TTC en noir et sans le côté bourgeois bohème de Versailles.Perso, je préfère le Roi à tous ces pseudos rappers...

Tuân 01/08/2006 18:26

Bon, j'ose penser que la Rive Sud c'est grand, c'est comme dire East Coast ou autre...

Systool 01/08/2006 11:58

Non tu plaisantes????

Tuân 01/08/2006 11:25

Et ouais, tu peux tellement lui faire dire des trucs mythiques à ce gars, j'adore. Et tu savais que B habitait sur la Rive Sud en ce moment ? Y a de quoi se faire plaise !

Systool 31/07/2006 15:02

Je ne garderai qu'une de ses phrases, sortie du contexte et amputée de la fin..."Moi, je me considère vraiment comme une merde"Au moins, je suis d'accord avec lui...