Body Head Bangerz - Roy Jones Jr. Presents : Body Head Bangerz Volume One

Publié le par Tuân

Even Roy Jones was forced to lean back !



Hahahahaha (rire quasi satanique ici), enfin du gros son de veau ! Suite à l’interview de notre ami Scott (à venir, à venir) et grâce à son entremise bienveillante, je vous présente le collectif du boxeur Roy Jones Jr. : Body Head Bangerz. Constitué d’une poignée de rescapés du label No Limit (Magic et Choppa en tête), RJJ a su s’entourer d’une joyeuse compagnie bien braillarde et intellectuellement limitée qui hurle, parle de rue, de jantes... bref, de quoi triper. Ici, pas de phases intelligentes mais des phases suffisamment sauvages et criardes pour que les fans de bounce sudiste s’excitent avec grand plaisir. Après une intro amusante, les hostilités s’ouvrent dès que Magic beugle sur Can’t Be Touched, aussi détonnant qu’une bombe au napalm catapultée sur un Saïgon bientôt communiste. Pas une seule seconde de répit ne nous permet de reprendre notre souffle et RJJ, à l’image de ses prestations sur le ring, nous assomme avec ses copains primitifs (dont Bun B, Lil’ Flip et Mike Jones) en nous balançant les jouissifs U Know My Kind, Body Head Anthem et Go Hard, Go Home. Même si RJJ est clairement meilleur boxeur que rappeur (I am RJJr / my pockets are full of paper...), on se réjouit tout de même de ses prestations ainsi que celles de Magic qui semble retrouver ici une seconde jeunesse. Bon bon, amateurs de QI, à vous de voir si les lyrics de cette bande d’idiots pourraient vous donner matière à réflexion : Heater in my hand, nigga ready to act up / Got damn fool, ignorant motherfucker / Bout to lose my cool, let me smoke a Kool / So I can calm my - nerves, find me a duckB-O-B-O, D-Y-D-Y, H-E-H-E, A-D-A-D !

_TN

img161/1166/30ryogavs8.jpg
Clip de Can't Be Touched


Publié dans HIP-HOP : Chroniques

Commenter cet article