40 Cal - Broken Safety

Publié le par Tuân

Pan Pan

Broken Safety


Cette nuit, j'ai fait un rêve : Duke Da God avait été démis de ses fonctions et Killa Season de Cam'Ron était hot. Mais ce matin en me levant, j'avais toujours autant envie de déféquer après écoute des derniers skeuds du Set. C'est à se demander si le désir secret de Duke Da God ne serait pas que tous les fans des Diplomats dorment sur le ventre, car à force de leur faciliter le transit intestinal et de les enculer à longueur de temps, ils doivent commencer à avoir mal aux fesses. Sérieusement, les malchanceux ayant eu à subir The Movement Moves On doivent déjà connaître l'odeur des Diplomats en ce moment : ils puent. Et ne vous risquez pas à penser que Duke le bougre ait un semblant de bon sens et tienne à nous épargner des autres horreurs à venir : il y a même pris goût. C'est ainsi que le pauvre 40 Cal se voit emporté malgré lui (quoique, peut-être que lui aussi aime chier liquide) par cette déferlante de dysenterie musique avec Broken Safety. De ce fait, on est forcés de verser une larme, car après écoute des diverses tapes de 40 (dont l'excellente 40 Calories) et de ses featurings comme sur The Best Out, on se dit que cet album aurait pu être un monument en or du DipSet. Mais malheureusement il est en crotte à cause de Duke Da God. Faudrait penser à arrêter de produire des street CD à tout va, le prétexte facile pour éviter de s'investir dans un véritable album. Ah oui, et Broken Safety dans tout ça ? Ca m'emmerde de dire quels sont les bons titres de cette mixtape moisie, qui plus est vendue en magasin à prix d'or, alors téléchargez-la ou volez-la. En attendant le prochain 40, comptez le nombre de fois où j'utilise dans ce texte des mots ayant un lien avec le caca, ça vaudra mieux. Si si.

_TN


img213/7080/25ryogazn3.jpg

Publié dans HIP-HOP : Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MistaKOko 05/10/2006 17:38

Tiens c'est bizarre, j'ai mal au ventre d'un coup...Ca doit être l'émotion...ou le cassoulet de ce midi...bref, ça a le mérite d'être clair, cette mixtape ne casse pas des briques...

Tuân 05/10/2006 22:34

Le pire, c'est que Broken Safety n'est pas une mixtape dans la forme : c'est un street CD rangé sous la lettre "D" pour... Duke Da God !... Comme quoi le père Duke pensait booster 40 Cal en rajoutant une note demandant un tel classement alphabétique. Mais bon, les derniers DipSet coachés par DDG sont dans les 100'000 exemplaires écoulés aux States, ce qui est excellent en indépendant.Juste, si Broken Safety était sorti en tant que mixtape ou encore de street CD à petit prix, je ne l'aurai pas autant clashé. Mais quand tu as la prétention de proposer un produit finalisé au prix d'un album conventionnel, il y a de quoi lever le majeur. Maintenant, tout le monde fait des street CD et non plus de vrais albums avec un véritable fond, une belle jaquette et un bon mixage. Le JR Writer est également limite là... Mais on reviendra dessus.

SysT 05/10/2006 15:41

Une review bien scato... j'aimerais bien que Duke vienne poster un commentaire sur ce blog... genre "je chie sur vos mères", histoire de rester dans la vibe "caca"
 
SysT

Tuân 05/10/2006 16:22

Oh oui, ça serait bien... J'aimerais bien qu'il nous fasse aussi des aveux sincères, genre "oui, j'avoue, je suis un gros caca, lol"...