Paid In Full

Publié le par Tuân

The American Dream





1986, en plein Harlem, le jeune Ace (Wood Harris) trime durement dans un pressing afin de gagner sa vie. Happé par l'appât du gain en voyant son meilleur ami Mitch (Mekhi Phifer) rouler dans des voitures plus belles les unes que les autres et briller en soirées, Ace se décide à se lancer également dans le drug game en dealant de la coke durant l'incarcération de Mitch. Ce dernier, lors de son séjour en prison, fera la connaissance de l'excentrique Rico (Cam'Ron) avec qui il se liera d'amitié. Ace, Mitch et Rico s'allieront alors afin de faire perdurer leur business, et ce non sans difficultés.

Tiré d'une histoire vraie, Paid In Full (Le Prix du Danger en français, eurk) relate des événements ayant touché le gangster Azie (devenu piètre rappeur avec ses collègues du Mobstyle) et sa clique lors de cette période dorée du drug dealing. Roc-A-Fella Films ayant senti le bon filon en se procurant les droits du film, la transaction entre le ROC et Azie ne s'est pas très bien terminée : on a appris il y quelques années qu'Azie serait toujours en froid avec Damon Dash et Jay-Z pour cause de gros sous non payés (il accuse même Jay-Z d'avoir copié son nom). Anecdote à part, force est de reconnaître que le film est d'une qualité certaine, chose étonnante dans le milieu des longs métrages marqués d'une manière ou d'une autre de la présence de rappeurs : Charles Stone III réalise le tout de manière correcte (on lui doit surtout les pubs Wassup pour la Budweiser) et la photo du film apporte un petit côté retro bien agréable. De plus, la présence du old timer Brucie B en tant qu'éternel disc jockey du film fera verser une larme aux nostalgiques de bons sons avec du Eric B. & Rakim et autres Doug E. Fresh (qui apparait même dans le film). Mais le plus surprenant concerne le jeu des acteurs ; si on savait que Mekhi Phifer se débrouillait déjà bien, on est surtout agréablement surpris par les prestations de Wood Harris dans le rôle d'Ace, le couard peu ambitieux devenant un baron de la drogue, et de Cam'Ron, jouant avec nervosité le perturbé Rico (ce qui lui a valu un Source Award en 2003). On regrettera par contre le petit côté fan service avec des apparitions inutiles de Dame Dash et surtout de Noreaga qui joue aussi bien qu'un manche à balai. Sans être le film le plus convaincant de ces dernières années, Paid In Full est une excellente surprise qui vous fera passer une petite heure et demie bien tranquillement. À voir avant tout pour le jeu de Mekhi Phifer, Wood Harris et Cam'Ron. À noter que la B.O. signées Brucie B s'avère quasiment indispensable.

Suppléments :
Néant, ce qui est vraiment regrettable.


_TN


img49/4513/35ib6.jpg


Extraits du film



http://madnet31.free.fr/camron/paid_in_full-04.jpg
Ace, Mitch et Rico, en pleine insouciance

Publié dans HIP-HOP : DVD

Commenter cet article

SysT 27/10/2006 13:46

J'ai vu un Jack Black hier soir... je crois que c'était sur TSR2... "Diablesse" (2001)
De bonnes mimiques!
 
SysT

Tuân 27/10/2006 17:00

Et j'ai loupé ça... merde.

SysT 26/10/2006 11:59

J'aime pas Mekhi Phifer... bref...
 
J'ai vu la gueule de Jack Black dans Nacho Libre, ça a l'air mythique...
 
SysTo

Tuân 26/10/2006 20:47

J'aime assez le père Phifer, c'est un très bon acteur, m'est d'avis. Sinon, mate vite Nacho Libre... c'est du chaud.