Holla !

Publié le par Tuân

Hip Hop Is Dead ?

http://www.rap-wallpapers.com/data/media/26/NAS_1_1024.jpg


Le rap va bien. Je l'affirme du moins pour le rap ricain étant donné que c'est mon dada. Déjà, on assiste à une pluie battante de gros albums tels que l'excellent Doctor's Advocate de The Game, le Kingdom Come de Jay-Z, le Blue Carpet Treatment du père Snoop Dogg... De fait, je ne vois pas trop en quoi quelques-uns de mes collègues se plaignent du fait que le Hip-Hop actuel part en vrille (déjà avec l'invasion d'un insupportable Down South) et s'évertuent à regarder en arrière et à s'apitoyer en pensant aux anciens Cypress Hill, Wu-Tang Clan, Naughty By Nature, M.O.P. et bien d'autres. Un tel comportement n'est plus seulement signe de nostalgie, mais surtout de dénigrement face à la génération montante de MC tout neufs qui ne demandent qu'à être entendus. Et contrairement à certains de mes proches, je ne peux que saluer des démarches innovantes et talentueuses comme celle du New New York, menée en grande trombe par des hood cats comme Saigon, Grafh, Tru Life, Jae Millz et Corey Gunz. Le rap est mort parce qu'on s'évertue à le croire, alors qu'il n'en est rien. Paradoxalement, ce sera le Hip Hop Is Dead de Nas qui nous apportera des réponses sur l'état actuel du Hip-Hop en cette fin d'année. Mais pour cela, il nous faudra attendre sagement le 8 décembre.

En attendant, je me lance enfin dans ma promesse : quoi de mieux que balancer mon dossier Queens(bridge) dans la perspective du nouvel album de Nas ? On ne pouvait pas mieux tomber. Bien que ce gros papier parle du Queens en général, vous aurez compris qu'il se focalisera bien plus sur QB, quartier prolifique en matière de crime et de reality rap. Survol des artistes, chroniques de la discographie entière de Nasir Jones, régalez-vous.

Bref, le moment est venu de rendre hommage au meilleur quartier au niveau du son et au meilleur MC au niveau mondial.

QB dunn.

_Tuân


L'image “http://www.orange-street.de/html/pics/k_orange_street.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Publié dans FRAIS : What's Good

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mec du wu 11/01/2007 22:07

serieux ,borat,c'est un bon film,marrant,pas si con que ca,et ca premet de voir comment c'est impressionnat comment certaines personnes sont aux statesenfin parlons de rap,POURQUOI ya tout le monde "le rap est mort" je pesnes ceux qui disent ca y sont pas tres tres futé,c'est sur tu vas ecouter skyrock bon la tu peux ire le rap est mort,mais HEUREUSEMENT skyrock ne represente pas le rap (enfin le bon) (vous imaginez le truc!!! tribal king ou matt pokora comme legende du rap!!!!)mais bon,si on cherche un peu plus loin,ya de tres bon artistes d'aukjourdui et qui heureusement ne passe pas sur TF1,comme tu dis,l'epoque ou public enemy passé a la télé est revolu,alors les gens qui ont pas compri que si public enemy ne passe plus  a la télé c'est que la télé s'interesse plus a des rappeur aux sonorité "qui plaisent au grand public" ,ce que j'apelle du "pop-rap"donc bien sur le rap n'est pas mort,ya plein de MC qui surgissent de partout bourée de talent mais que la télé s'interesse pas a eux c'est tout,faut fouillez dans le "underground" les gars (jaime pas dire underground parce que ca fait un peu mec qui se la raconte "ouia moi je reste underground" (si tu l'es vraiment ta pas besoin de te la raconte pour le prouver))enfin bon, Rap is still alive

Tuân 12/01/2007 09:23

On est tous d'accord pour Borat, à voir, pas forcément au cinéma mais à voir.Ce que je trouve intéressant dans la remarque de Nas pour "Hip Hop Is Dead", c'est qu'il part d'un constat, et que le plus amusant au cours de l'album, c'est qu'il ressuscite le rap via les sonorités (surtout les rythmiques) et la profondeur lyricale. Déjà en matant la couv, tu vois Nas sur un fond nuageux sombre avec des corbeaux qui virevoltent tout autour. Mais le plus marquant : la rose noire. Si cette dernière signifie la mort (mais pas forcément physique, spirituelle aussi), elle était également utilisée au cours d'une cérémonie de l'Antiquité qui représentait la renaissance : la Rosalia... Donc même Nas sait qu'il reste encore de l'espoir, ce n'est pas un jugement qu'il a balancé à la va-vite. De plus, il faut aussi penser à un poème de Blaise Cendrars ici...

MistaKoko 28/11/2006 19:03

J'avais chopé le trailer de ce film il y a quelques mois! Ca Me gonfle un peu d'aller au cinéma en solo mais je crois que définitivement, il va falloir que je m'y rende !

Tuân 28/11/2006 20:02

Tu fumes un pet avant et tu forces quelqu'un à aller avec toi, et tu verras que ça ira tout seul. Mais c'est vrai que tu es dedans dès le début ou jamais. Perso, j'ai trouvé ce film grandiose, drôle et intelligent.

systool 28/11/2006 12:59

Ou une sorte de Candide... sauf que Borat n'est pas vraiment un Candide :-)

Tuân 28/11/2006 17:40

Ah non, c'est net, mais tu peux autant mater le film et te marrer comme un con, et te dire que ces ricains sont quand même pas mal cons quoi... Le film a d'ailleurs cartonné aux States, on va pas se demander pourquoi.Sinon, la groupe de jeunes fachos qui prennent Borat en stop ont attaqué en justice Sachon Baron Cohen... houhou.

Systool 27/11/2006 21:11

Belle discussion, en tout cas...Au fait, rien à voir, mais tu as vu BORAT, Tuano?SysT

Tuân 28/11/2006 09:20

Oui, j'ai vu Borat et... c'est une merveille ! Franchement, je pensais que ça allait être con comme tout mais j'ai kiffé l'humour et le point de vue de ce cher Kazhak. C'est un peu les Lettres Persanes de Montesquieu version 2006.

MistaKoko 27/11/2006 19:18

En même temps, on peut comprendre que à la vue de certaines images véhiculées par le hip-hop, peu de personnes aient envie d'effectuer un travail d'investigation, une démarche intellectuelle...J'ai rencontré un chercheur en sociologie (je suis étudiant moi-même en sociologie ^^) qui avait fait une étude des graffitis. C'était asssez intéressant, il avait arpenté les voies ferrés de la région parisienne, recherché des similitudes, des différences.C'est tout un art! Le fait de dénigrer la nouveauté ne date pas d'hier, et ne se cantonne pas au hip-hop. Qui n'a jamais pensé que les dessins animés que l'on sert aux enfants sont de moins bonne facture que ceux que l'on avait nous-mêmes?J'ai récemment lu les propos d'un type qui soutenait que les jeux d'aujourd'hui étaient lamentables, et qu'il préférait jouer à des jeux qui ont près de 10, 15 ans ! Pire encore, il disait que ses enfants étaient d'accord avec lui, sur le fait que les jeux d'aujourd'hui étaient inférieurs à ceux d'autrefois! Voyons...il n'y a pas de comparaison réelle à faire! La qualité des jeux se jaugent dans l'air du temps. Les graphismes se sont nettement améliorés, les gameplays ont été repensés, et les scénarii...et bien il est vrai que dans la masse de jeux sortis, il y a peu de perles scénaristiques!Mais il s'agit d'un rapport de proportionnalité! Beaucoup plus de jeux sortent qu'auparavant, comment peut-on s'attendre à trouver de la qualité à chaque fois...(mauvaise foi?)Bref ^^ Bonne continuation ^^

Tuân 27/11/2006 20:42

Tu es on ne peut plus dans le juste avec cette remarque, c'est parfois se demander si ce n'est pas juste un moyen de se la jouer spécialisé, genre on respecte les pionniers du genre, les précurseurs, pour finalement se rendre compte qu'on assiste à un déballage de savoir qui n'a plus rien à voir avec le simple fait d'apprécier. C'est comme si on voulait rester dans le juste, non pas par goût, mais par simple désir d'être en accord avec les "vrais". Je trouve ça aberrant et surtout triste. Personnellement, je garde beaucoup de bons souvenirs des musiques que j'ai pu écouter enfant, mais c'est à mon âge, dans mon temps, que je me sens le plus à même d'apprécier les choses. Donc je préfère rester fidèle à ce que mon époque et mes contemporains me proposent (dans une certaine mesure, bien évidemment).Et merci pour tes encouragements.