Nas & Ill Will Records - QB Finest

Publié le par Tuân

QB Dunn

QB Finest


Décidément, la fin du 20ème siècle n'aura pas été de très bonne augure pour Nas ; peut-être s'agissait-il de la véritable prophétie de Nostradamus. L'album QB Finest prouve cet état des faits, à croire que la carrière de Nas est fini. Et puis pour une des premières sorties de son label Ill Will Records, ça ne fait franchement pas très sérieux. Pourtant, l'intention est louable : réunir quasiment tous les meilleurs MC de QB afin de leur permettre de briller le temps d'un 16 bars (ou plus). Malgré tout, cette joyeuse réunion avec des connus (Mobb Deep, Cormega, Capone-N-Noreaga...) et des moins connus (IM3, Iman Thug, Crhyme Fam...) prouvera surtout que Nas est un mauvais leader. Alors à deux doigts de devenir le contre-maître de Queensbridge, sa mission échouera en produisant cet album écorché, souffrant d'une approche artistique médiocre et plate. Pourtant, ce ne sont pas les bons titres qui manquent : Da Bridge 2001 est même une belle réussite dans le genre avec les grosses pontes du quartier se suivant sans se ressembler sur un track fleurant le bon vieux temps de MC Shan et Marley Marl, qui sont d'ailleurs conviés à cette cuvée des années 2000. Pour citer un autre titre faisant plaisir, Straight Outta QB avec Cormega (avec un couplet de fou), Poet et Jungle se révèle être une pure tuerie. Par contre, dans le registre du fallait pas les inviter, la tymbale est décrochée par les Bravehearts et leurs rimes limites sur le désopilant Oochie Wally (Little young thing go around my dick with your tongue ring / Deep throat my nine inch, gut from the front and / grind from the side and, fuck from behind and / Grab her hair, slap her ass, she screamin' like she dyin'). Merci à Jungle de nous apprendre la vie, la vraie... Et merci également à Horse d'oser reprendre quelques lignes de B.I.G. Bon, des titres pour les rues et un pour les pétasses, comme ça, vite fait. Pas vraiment le meilleur de QB pour tout vous dire, car au vu du casting et des moyens mis en oeuvre, on était largement en droit de s'attendre à beaucoup beaucoup mieux.

_TN

img161/1166/30ryogavs8.jpg

Clip de Oochie Wally f/ Nas & The Bravehearts


Publié dans HIP-HOP : Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SysT 28/03/2007 10:33

Au fait, tu veux pas chroniquer le nouvel album de STRESS? Ce serait marrant, et si tu l'aimes pas, ça promet des commentaires bien gratinés de Yos vaudois qui t'insulteront!SysT

Tuân 30/03/2007 11:34

Entre Nega et Stress (qui faisaient donc parti du même groupe avec Yvan, Double Pact), j'avoue ne pas être trop trop fan de Stress. Je préférais sa voix sur les vieux albums de Double Pact. Quant à son Renaissance, je l'ai écouté, et malgré quelques bons titres, je ne suis pas fan.Par contre, l'album solo 2 de Nega, j'aime beaucoup, c'est varié (double CD quand même) et artistiquement très bon. Un bon bol d'air frais pour le rap genevois. Malgré quelques morceaux de mauvais goût, c'est le CD de rap que j'écoute le plus souvent ces derniers temps. Je pense plutôt chroniquer l'album de Nega, il le vaut bien.

SysT 28/03/2007 10:32

Enculé :-)SysT
 
NB : putain, ils veulent rien dire ces commentaires sur cet article

Tuân 30/03/2007 11:32

Je peux juste te dire que ça en vaut bien la peine...Et d'accord avec toi sur le second point.

SysTooL 27/03/2007 20:28

C'est toi qui parlais de cliché exclusif un peu plus haut :-)SysT

Tuân 27/03/2007 21:47

Ah oui, sorry. Ha ha. Hahaha. HAHAHAHAHAHA !Mais patience, chaque chose en son temps.

SysT 27/03/2007 13:57

Alors, DALEK? Pis c'est quoi ce cliché, d'ailleurs?SysT

Tuân 27/03/2007 19:40

Je voulais l'écouter aujourd'hui mais c'est le Young Buck qui m'a tendu les bras avec le best of de Double Pact... Mais ce n'est que partie remise.Et tu parles de quel cliché là ?...

SysTooL 25/03/2007 16:01

Ben c'est assez spécial... je trouve pas ça mauvais, au contraire :-)SysT

Tuân 27/03/2007 09:35

Faut que je réécoute, mais je garde un assez mauvais souvenir de EL-P et de son Company Flow. Et pourtant, c'était durant ma prime jeunesse (le cycle, début du collège) que j'étais plus versé dans le backpack rap. Mais il faut voir. Il y a beaucoup d'artistes que j'écoutais un temps avec qui j'ai désormais beaucoup de mal.Vais m'acheter le Young Buck moi...